Nous dénonçons / Wir klagen an !

Signez le manifeste !
Des mesures de protection pour toutes et tous!

Le système d’asile mis en place en Suisse durant les dernières années isole, précarise et aliène les personnes exilées. Les conditions de vie difficiles qui découlent de ce système se sont encore gravement empirées pendant la pandémie de coronavirus: alors que le Conseil fédéral impose à la population de respecter les distances interpersonnelles, les résident-e-s des centres vivent dans des espaces exigus et dans des conditions indignes.

Dans beaucoup de centres ou foyers pour les personnes relevant de l’asile, les recommandations de l’OFSP sont clairement violées. Les responsables de cette situation mettent non seulement les personnes qui y habitent en danger, mais risquent également une propagation plus rapide du virus.

Alors qu’en raison de la crise des solutions ont été trouvées dans de nombreux domaines, le régime d’asile semble devoir être maintenu coûte que coûte. Les responsables politiques préfèrent ignorer les mesures de protection imposées par la Confédération plutôt que d’assouplir, même légèrement, leur système répressif. Nous dénonçons cette politique indigne !

Nous dénonçons:

… le traitement dégradant des personnes exilées, qui sont considérées comme si elles étaient des êtres humains de seconde classe.

… les conditions précaires d’existence des personnes exilées, dans des espaces réduits.

… le laxisme des autorités responsables qui n’ont pas fourni de protection adéquate, et à temps, aux personnes dans les centres.

—-
La campagne « Nous dénonçons » est portée par deux organisations. Sekiteam Solidarité Sans Frontières (Sosf) milite pour les droits fondamentaux de toutes les personnes exilées et migrantes, quel que soit leur statut de résidence. Les Demokratische Jurist_innen Schweiz / Juristes Démocrates de Suisse (JDS) s’engagent pour la démocratisation du droit et de la société et pour le développement et la défense de la protection juridique.

En plus de Solidarité sans frontières (Sosf) et des Juristes démocrates de Suisse (JDS), les organisations suivantes soutiennent la campagne:
ACAT Suisse Schweiz Svizzera, Anlaufstelle für Sans-Papiers Basel, Asylex, Augenauf, Autonome Schule Zürich – ASZ, Coordination asile.ge, 3 Rosen gegen Grenzen, Droit de rester pour tou.te.s, Droit de Rester Neuchâtel, FIZ Fachstelle Frauenhandel und Frauenmigration, Freiplatzaktion Zürich, grundrechte.ch, Gruppe Forderung «Bunker Urdorf schliessen», gruppekeinegrenzeseebach, humanrights.ch – Menschenrechte Schweiz, L’Amar, Asylnetz Luzern, Linke PoC / Migrantifa, Marche mondiale des femmes Schweiz, ROTA – Migrantische Selbstorganisation, Seebrücke Schweiz, Solidariätsnetz Ostschweiz, Solinetz Basel, Solinetz Luzern
, SOLIFONDS, Vivre Ensemble / asile.ch, «Wo Unrecht zu Recht wird…», Zurich Legal

Chroniques de l’asile – Visioconférence avec Aldo Brina

🔈🔈🔈Chroniques de l’asile – Visioconférence avec Aldo Brina, chargé d’information au CSP Genève sur les questions liées à l’asile. Il vient de publier un livre-témoignage « Chroniques de l’asile » qui puise dans l’expérience quotidienne des permanences juridiques et des mouvements associatifs. Il commentera l’évolution récente du droit d’asile et notamment la restructuration de la procédure mise en place depuis un an.

📢📢📢L’idée était d’abord d’organiser la rencontre à L’AMAR précédée d’un super repas populaire, mais au vu de la crise sanitaire, nous organiserons la rencontre en Facebook Live. Et tout au long, vous pourrez poser vos questions et faire vos remarques en commentaires.

Pour commander le livre d’Aldo, c’est là !: https://www.laboretfides.com/ch_fr/in…
Nâzim Hikmet, Le temps des cerises : https://www.payot.ch/Detail/cest_un_d…
Opinion d’Aldo Brina sur les premiers bilans de la restructuration de l’asile dans le Temps : https://www.letemps.ch/opinions/bilan…
Le dernier billet d’Aldo Brina sur l’hypocrisie de la Suisse dans le cadre de l’accueil des réfugiés de Grèce : https://asile.ch/2020/04/28/aldo-brin…
Notre dernière newsletter: https://bit.ly/2WfUEUF
A signer pour l’évacuation des camps grecs : https://evacuer-maintenant.ch/

Des nouvelles de Droit de Rester Neuchâtel!

L’image contient peut-être : 14 personnes, texte

La crise sanitaire nous a forcé à fermer nos permanences physiques jusqu’à nouvel avis. Nous restons toutefois solidaires et sommes à disposition pour toute urgence sociale, envie de témoigner, besoin de discuter, etc. Toutes les informations sur les permanences virtuelles que nous menons avec l’Amar sont sur ce flyer.

Notre événement prévu le 29 avril, la conférence d’Aldo Brina, est maintenue, mais se fera en facebook live sur la page de Droit de Rester Neuchâtel. Soyez devant vos écrans à 19h !

Autrement, la crise actuelle et sa gestion révèle que le domaine de l’asile est encore et toujours un droit d’exception. Promiscuité dans les centres, refoulement aux frontières, poursuite des procédures, des décisions et des auditions, qui restent valables même sans la présence d’un.e représentant.e juridique, etc. Le Secrétariat d’Etat aux Migrations s’obstine à vouloir faire tourner la machine de l’asile en dépit de toutes considérations sanitaires. Droit de Rester Neuchâtel, aux côtés de nombreuses autres organisations a signé l’appel de Solidarité sans Frontières demandant un moratoire immédiat sur la procédure d’asile.

En parallèle, la situation dans les camps en Grèce est de plus en plus insoutenable et les États s’en contrefichent. Ils n’ont accepté d’accueillir qu’une poignée de MNA alors que ce serait tous les camps qu’il faudrait évacuer ! Signez en ce sens l’Appel de Pâques « Évacuer maintenant ! » que Droit de Rester Neuchâtel soutient et qui demande à nos autorités de faire venir en Suisse le plus grand nombre possible de réfugiés de la mer Égée. En tant qu’État de Dublin, la Suisse partage la responsabilité de la catastrophe humanitaire sur les îles grecques. Elle dispose des capacités et des moyens financiers nécessaires pour contribuer de manière significative à l’évacuation. Compte tenu de la progression de la pandémie de coronavirus, le temps presse. Il y a des moments où on peut faire de beaux discours et il y a des moments où il faut agir !

Retrouvez également sur ce lien, la vidéo de notre visioconférence organisée avec l’Amar le 18 mars dernier sur la situation des réfugié.e.s en Grèce, à la frontière avec la Turquie, et en Suisse avec Amanda Ioset et Charles Heller. Finalement, nous vous invitons à suivre les actualités de l’asile en Suisse et ailleurs sur le site de Vivre Ensemble asile.ch. Vous y retrouverez une importante revue de presse et une foule d’articles !

29 avril – Conférence d’Aldo Brina sur la procédure d’asile + repas populaire A LIEU EN VISIOCONFÉRENCE !

Conférence sur les violences à la frontière gréco-turque du 18 mars 2020

Visio-conférence avec Amanda Ioset (Solidarité sans frontières), Charles Heller (Migreurop et Watch The Med – Alarmphone) sur la situation actuelle des réfugié.e.s en Grèce et à la frontière de l’UE ////// Le live sera donné depuis le compte Facebook de Droit de Rester et visionnable même sans compte facebook.

Avec le soutien de Jeunes POP Neuchâtel, solidaritéS Neuchâtel, Groupe cantonal neuchâtelois de la Grève du Climat – Suisse et Collectif neuchâtelois pour la grève féministe 2019

Nous nous inscrivons dans une journée d’actions solidaires qui marque le (sale) coup du 4ème anniversaire de l’accord passé entre l’Union Européenne et la Turquie avec les conséquences que l’on connaît. Suivez la page Europe Must Act pour plus d’infos !

Arcinfo – Une famille arménienne à la santé fragile menacée de renvoi

Article d’Arcinfo publié dans l’édition du 24 mai 2019

[NEUCHÂTEL] Les soutiens en Suisse de la famille et l’interpellation au Grand Conseil demandent que le canton de Neuchâtel se mobilise pour que cette famille obtienne une admission provisoire ou un permis humanitaire.

https://www.arcinfo.ch/articles/regions/canton/neuchatel-une-famille-armenienne-a-la-sante-fragile-menacee-de-renvoi-842837?aio-facebook-post

Pour que la famille F. puisse rester en Suisse!

Aujourd’hui, nous lançons deux pétitions pour s’opposer au renvoi de deux familles du canton de Neuchâtel. Aidez-nous à les diffuser massivement ! Vous pouvez les signez en ligne ou télécharger les PDF.

Pour que la famille F. puisse rester en Suisse : 
http://droitderesterpourlafamillef.strikingly.com/

Stop au renvoi de la famille Karajan* :
http://stopaurenvoidelafamillek.strikingly.com/
*nom d’emprunt